Feeds:
Posts
Comments

Archive for October, 2012

These last couple of days I read on many websites and blog comments talking about the collaboration between Maison Martin Margiela and H&M. I just want to share my point of view on this collaboration and the situation of the House. 

Firstly I would like to introduce to you the quality of the collaboration from H&M. I heard someone says it was “buying some fake MMM at a cheap price & shit quality”, funny to heard that because at that point MMM is not what it was when Martin was there. Then, the quality of H&M is not the best I have to admit, but for the price is one of the best option you have, no surprise you pay for what you get. Moreover the “fake” term is a bit too strong as the collection is not identical to the original, each piece has been modified at some point to be slightly different from the original, of course it will be hard to make the difference but there is one (like a true LV bag and a fake one … ;) ). We find again the particular shape and volume from masculine shapes adjusted to the female body like narrow shoulder jackets and bikers. Process of tailoring remains traditional finishings and materials with sartorial edge, they also play again on the ambiguity as seen in trompe l’oeil tops (the one with the “bra”), bodysuits, and accessories (the little bag with the “gloves” handle). This is not MMM nor H&M, this is a H&M x MMM label ; like the H&M x Marni (or x Versace , by the way I prefer those collaboration than this new one) which is a different collection from the whole company so with different expectations and better than the normal H&M label.

Secondly, I would like to talk about the House, we know that at these times the Maison is not doing well, every collections after each new season are just a better failure than the last one. So when the collaboration was announced I was one of those who were against this association as anyone will know Maison Martin Margiela. Obviously it will allow the House to be more famous but also it will lose some mystery. As the The House is dying – it will please Mr. Rosso that this collaboration could increase their sales as MMM will affect a bigger market than its current segmentation. But to come along with the first part of this paragraph – this collaboration is also a tribute. A tribute to the last collections of MMM when the House was what it was, made with the Martin’s spirit, inimitable and artistically unique.

Sadly I would like to compare MMM to Alexander Mc.Queen – two tragic fates, two new heads but too different ways taken, opposite. Sarah Burton is the Alexander’s heir, she could understood what he wanted to do and what he could have done if he was alive, she is doing an amazing job (Breaking news: A tailoring store A.Mcqueen has opened its doors on Savile Row which was one of the most important wishes of Lee Alexander McQueen as we wanted to push further the menswear tailoring). Unfortunately  Martin did not have the same chance.

Ces derniers jours j’ai pu lire beaucoup de commentaires sur des forums et des blogs concernant la collaboration entre H&M et Mais Martin Margiela. Je souhaite juste partager mon point de vue sur la collaboration et la situation de la maison.

Premièrement je voudrais vous introduire à la qualité de cette collaboration car j’ai pu lire que ça ne servait à rien d’acheter du faux Margiela à une qualité plus que douteuse pour un prix dérisoire (un peu drôle venant de la part de pur(e)s fashionistos/as alors que la Maison n’est plus celle d’avant, Martin n’est pas parti les mains vides). La qualité d’H&M n’est pas la meilleure je dois l’avouer, mais vous payez pour ce qu’on vous donne et pour ce prix là vous n’avez pas d’autres alternatives pour une qualité décente. De plus je trouve l’emploi du terme “faux” un peu osé puisque toutes les pièces ne sont pas des copies conformes à l’originale mais sont légèrement modifiées par le créateur et H&M (un peu comme un vrai sac Louis Vuitton et un faux … ;) ). Il faut se rappeler que ce n’est pas un label MMM ou H&M mais un nouveau label H&M x MMM; tout comme H&M x Marni ou avec Versace (soit dit en passant, je préfère largement ces deux anciennes collaborations). Donc un nouveau label, avec de nouvelles attentes aussi, comme sur la fabrication par exemple.

En deuxième partie, j’aimerais vous parler de la maison en elle-même, on sait qu’en ce moment ça ne va pas très bien, chaque collections est encore pire que la précédente (à moindres mesures mais on le sent.) Alors quand la collaboration a été annoncée j’étais parmi les premiers à être “contre” cette association car de ce fait tout le monde connaître Maison Martin Margiela et comme je l’ai déjà dit dans un précédent article, son prestige un peu mystérieux en prend un sacré coup. Comme la maison se meurt cela va plaire à Mr. Rosso que cette collab’ puisse augmenter les ventes de MMM car sa porté affectera du coup un plus grand marché que son actuel, assez fermé. Mais pour relier la première partie à celle-ci, je pense que cette collaboration est une sorte d’hommage. Un hommage aux collections passées, quand la maison avait encore toute sa tête, inimitable et artistiquement unique.

J’aimerais comparer MMM avec Alexander Mc.Queen (les maisons) – deux destins plutôt tragiques, deux nouvelles têtes mais deux directions prises totalement opposées. Sarah Burton est l’héritière de Lee (d’ailleurs boutique pour homme de couture (costume, tailoring) s’est ouverte à Savile Row, qui était un de ses souhaits le plus cher pour la maison, car Lee Alexander McQueen souhaitait pousser plus loin la branche sartorial pour homme) , elle a pu comprendre ce qu’il voulait, ce qu’il aurait pu faire si il était toujours parmi nous, elle fait un travail remarquable et arrive à pousser la maison vers le haut. Malheureusement Martin n’a pas eu la même chance.

Cheers,
Thomas
Find me on – Facebook – Twitter – Bloglovin’ – Pinterest –

Read Full Post »

I told you the Baroque trend will be huge. Adrew Yee (Atelier Management) from NYC immortalised the trend under a photo-set named Ornate Expectations – for the latest issue of How to Spend It Magazine. Models Nina Porter, Laura O’Grady, Louisa Facchino-Stack, Mary Ballantyne, Brittany Burke, Kiera, Elenor Hayes and Sam Rollinson wear the ornate designs of Balmain, Dolce & Gabbana, Lanvin, Valentino and others styled by Damian Foxe in luxe settings which evoke Renaissance paintings (ok it sounds like oil painting). New inspiration for your next looks? 

 / Hair by Ernest Montenovo, Makeup by James O’Riley. From Fashion Gone Rogue.

Read Full Post »

I have been for the very first time to the London Fashion Week – End with the Shop & the Lot ticket (Next time I will definitely buy the VIP ticket (which gives you a more comfortable day with a private area, a sit at the front row, …) or I will go with a special pass (I wish). I tried to take some pictures during the catwalk but … it was my first time in a dark room so I do not have many good pictures. (It is not very relevant but I recommend you Fernandez & Wells which is a lovely place to have lunch or just a coffee, it is in Somerset House on your left.)
The Catwalk was running trends for this A/W12, I have tried to take some good shots but as you can see I need more practice! There were three themes for this AW12 presented by Zoe Hardman for her 2nd season; Kitchen Chic, Sergeant Indigo and Lady Brocade you can see one look per theme, I decided to display menswear looks as there were just a few number of male models during the show (I was disappointed). Even if there were just two or three looks per collection for men I found some interesting pieces like this pink jumper (I think it is from Jaeger).

Each look was not made by a single designer but all the pieces were from a different designer (Jaeger, Winter Kate, Spijkers, Emmanuel Katsaros, Omar Kashoura, Kinder Aggugini, Bill + Mar, Andrew Majtenyi, …)  and put together by a stylist. Don’t worry I did not know half of them!
I am not good yet at catwalk analysis but we can find one pattern which comes up all the themes, it is the mix with some basic colours (like brown, navy, grey, …) with one bright colour like the red, pink or blue. There is no better way to put a bit of colour in our winter ‘s outfits, we do not break the rule of the winter’s colours but we add a personal touch which (often) missed in this season.
What are you going to wear (in term of colour) during this winter?

Je suis allé pour ma toute première fois à la Fashion Week à Londres (sur le Week-End qui était ouvert au grand public) avec le ticket Shop & The Lot. La prochaine fois je prendrais le pass VIP qui apporte un confort considérable, premièrement quelque part où s’asseoir pour la journée, mais aussi une place dans la première rangé du défilé (j’ai quand même eu la chance d’être au second!) ainsi qu’apparemment pas mal de chance de se faire des contacts.) J’ai tenté de prendre des photos durant le défilé mais comme c’était ma première fois dans une pièce sombre je n’ai pas eu la chance d’avoir beaucoup de bonnes photos. (C’est pas vraiment relié à l’article mais je vous conseil le petit café Fernandez & Wells à la Somerset House qui est délicieux (aussi bien les sandwichs que les boissons)

Le défilé auquel on a assisté, était sur les tendances de cet hiver 2012, j’ai tenté de vous prendre des jolies photos mais comme vous pouvez le constater … il me faut encore un peu de pratique (et moins de personne devant mon objectif). Il y avait donc trois thèmes pour cet hiver, présentés par Zoe Hardman pour sa seconde saisons à la LFW; Kitchen Chic, Sergeant Indigo et Lady Brocade (Cuisine Chic, Sergent Indigo et Dame Brocart.) vous pouvez voir un look par thème à peu près. J’ai décidé de ne partager que les looks homme puisqu’il n’y en avait que trop peu (protestation subliminale!) mais je les ai trouvé les plus intéressants donc je partage! Même si il n’y en avait qu’environ 1 à 2 looks par thème j’ai quand même craqué sur quelques pièces, dont ce pull rose (p.1 , qui je crois est de chez Jaeger) et ce manteau (p.4).

Chaque look n’a pas été créé par un seul créateur c’est en fait un ensemble de créateurs  (Jaeger, Winter Kate, Spijkers, Emmanuel Katsaros, Omar Kashoura, Kinder Aggugini, Bill + Mar, Andrew Majtenyi, …) et ensuite assemblés par un styliste. Rassurez vous je n’en connaissais pas la moitié!

Je ne suis pas encore bon en analyse du runway mais je peux vous dire qu’on retrouve à chaque fois une combinaison identique. C’est ce mélange de couleurs basiques comme le marine, marron ou le gris, avec une couleur chaude comme le rouge, le rose ou le bleu (ici en couleur chaude et non froide). Je trouve qu’il n’y a pas de meilleur moyen pour mettre une petite pointe de couleur dans votre tenue pour l’hiver sans briser la règle d’un panel sobre aux couleurs saison et qui permet donc d’ajouter facilement une petite touche personnelle, colorée, qui manque trop souvent aux tenues d’hiver.

Et vous que comptez vous porter comme couleurs cet hiver?

Cheers,
Thomas
Find me on – Facebook – Twitter – Bloglovin’ – Pinterest –

Read Full Post »

Baroque ( adj, m.): The Baroque is a period of artistic style that used exaggerated motion and clear, easily interpreted detail to produce drama, tension, exuberance, and grandeur in sculpture, painting, architecture, literature, dance, and music.

Alexander McQueen
Today I would like to introduce you to a very old artistic style that I particularly like. The Baroque style, which developed from the 17th century up until the 18th century throughout Europe, is characterised by its abundance of details, its grandeur in culture, its striking contrasts of colours in paintings and more generally its tendency for grandiose displays. It seems to be a difficult task to master such energy without losing its essence. I believe only talent and devotion can revive this art, and thanks to the valuable know-how of designers it has resurfaced today, heralding a tendency for the baroque spirit this winter. This end of year is marked by the remarkable collection of both menswear and womenswear AW12 by Balmain. But although the prices remain inaccessible for most people, you can still have a look at their look-books to find some inspiration. Or, the other option is to wait patiently for THE discount on THEOUTNET. 
There is another way to find that kind of clothes easily: just type the label “Baroque” in the search bar on the Fashiolista website to find plenty of clothes labelled “Baroque” by bloggers. I have already done the research for you on that link (even on Topshop, here). Also do have a look at Vogue which has released a list of twenty accessories and shoes in that style, which gives us more ideas & inspiration to finish an outfit. Obviously it has to be exaggerated, in terms of brilliance, precious stones, colours etc; therefore the most important adjective has to be outrageousness. Do not hesitate to walk in some vintage stores, you will find a lot of interesting stuff there!

As you can see, everything is details. It is indeed one of the key features of the Baroque style; hence details can turn a banal piece into something exceptional. From embroideries to shining pearls, it is an excess of details which will give your piece a “baroque” touch. Even though it is a bit too blue for me, I would like to introduce you to the new collaboration between H&M and Anna Dello Russo. Skip the blingbling sunglasses but have a look at the earrings, necklaces & rings, for some of them are in the baroque spirit.  

Balmain AW12 Backstage

Balmain (again) @stormfashion.dk
Balmain AW12

Aujourd’hui j’aimerais vous presenter un style artistique centenaire que j’apprécie tout particulièrement. Le style Baroque, qui se développe au cours des 17ème et 18ème siècles, se caractérise par une surcharge décorative, des contrastes de couleurs frappants dans ses peintures et d’une manière générale par une tendance pour l’exubérance. Il me semble difficile de dompter une telle énergie sans en perdre l’essence. Je pense que seuls talent et dévotion peuvent raviver cet art et grâce au précieux savoir-faire des créateurs, il refait aujourd’hui surface, annonçant donc une vague baroque pour cet hiver. Une fin d’année notamment marquée par la remarquable collection homme et femme AW12 de chez Balmain. Même si les prix restent inaccessibles pour un bon nombre de personnes, vous pouvez toujours jeter un coup d’œil à leurs look-books et vous en inspirer. Autre solution : attendre patiemment LA fameuse réduction sur THEOUTNET. 
Il existe un autre moyen de trouver ce style de vêtements facilement : il suffit jute d’entrer le mot-clé « baroque » dans la barre de recherche du site Fashiolista pour découvrir tous les vêtements de cette catégorie. J’ai déjà réalisé la recherche pour vous sur ce lien (et aussi sur Topshop, ici). Aussi n’hésitez pas à chercher sur Vogue qui a établi une petite liste de vingt accessoires et chaussures dans ce style, ce qui nous donne encore quelques idées et un peu d’inspiration pour terminer une tenue. Evidemment tout se doit d’être exagéré, en termes d’éclat, de pierres « précieuses », de couleurs etc ; l’adjectif clé est donc « outrance ». N’hésitez pas non plus à faire un tour dans les boutiques vintage, vous y trouverez de nombreuses choses intéressantes ! 


Comme vous pouvez le constater, tout est dans le détail. C’est la clé du mouvement, le détail peut transformer votre pièce simple et banale en quelque chose d’exceptionnel. De la broderie à la perle scintillante, c’est donc un excès du détail qui attribuera à votre pièce un esprit « baroque ». Même si c’est un peu trop bleu pour moi, je voudrais vous présenter la nouvelle collaboration entre H&M et Anna Dello Russo. Passez les lunettes blingbling et regardez plutôt du côté des boucles d’oreilles, bagues et colliers qui ont un esprit plus baroque.

Cheers,
Thomas,
Find me on – Facebook – Twitter – Bloglovin’ – Pinterest –

Read Full Post »

Are you tired of wearing your Quechua Bag Pack or Eastpak? Do you feel uncomfortable carrying your precious stuff (mobile, keys, wallet, notebook …) in a bag which does not match your style? Now this issue has gone far away as the menswear revolution ran pretty well and (finally!) enabled us to compete with women (ok maybe not on the amount of bags!). From Filson, Herschel and Hard Graft to Prada, Burberry, Louis Vuitton & Gucci you will find one or a hundred bags which will fit your hands. From the Tote model to the Back Pack, including the briefcase, you can now have one for each outfit that you want, working suits, casual outfits… Let’s change your bag into a murse.
Vous êtes fatigués de porter votre sac Quechua ou votre Eastpak? Vous n’appréciez plus transporter vos précieux accessoires (mobile, clés, portefeuille, agenda…) dans un sac qui ne s’accorde pas avec votre style? Maintenant, ce problème n’en est plus un, la révolution masculine s’étant très bien déroulée et nous permettant (enfin !) de rivaliser avec les femmes (bon peut-être pas sur le nombre de sac !). De Filson, Herschel et Hard Graft, à Prada, Burberry, Louis Vuitton & Gucci vous pouvez désormais choisir parmi un grand nombre de modèles celui ou ceux qui vous conviennent. Du modèle Tote bag au sac à dos, en passant par le porte-document, vous pouvez maintenant en avoir un de chaque pour accompagner vos tenues, pour le travail, pour le dimanche, ou tout simplement pour sortir entre ami(e)s.
Tote bag & Briefcase

Nick Wooster and his tote.

Filson 256 in Green
Obviously it will all depend on what use you want to make of it: a day at the office or a family week-end? Fancy some shopping? Carrying your laptop to your lecture? Regarding the latter option, as far as I am concerned, I would recommend a Filson 256 in Dark Tan, pretty handy to fit in my 13″ Macbook, a notepad and a few pens. But what I am looking for now is a back pack (and a weekender) which will remain much more comfortable and prevent any pains in one shoulder or the other. A few months ago I discovered a Korean brand named CUSTOMELLOW, rather interesting but unluckily and sadly they do not (yet) deliver in Europe/Asia/America/Africa. So I have resigned myself to my fate and kept searching, for I do not have enough money to spend on any of the new Burberry collection anyway. So I might just try and find something in H&M, Topman, River Island or L&S. Any idea where I could find leather bag similar to the Burberry’s?
Evidemment, le modèle dépendra de l’usage que vous voulez en faire : journée de travail ou week-end? Séance shopping? Transporter votre ordinateur portable en cours? Pour cette dernière option, en ce qui me concerne, je possède un Filson 256 en Dark Tan, très pratique pour transporter mon mb 13″ avec un bloc-notes et quelques stylos. Mais je suis actuellement à la recherche d’un sac à dos, qui restera tout de même bien plus confortable, même à partir d’un certain poids et qui évitera les douleurs dans une épaule ou dans l’autre. Il y a quelques mois, j’ai découvert une marque Coréenne nommée CUSTOMELLOW, très intéressante certes, mais le souci, c’est qu’ils ne livrent pas encore à l’étranger… Je dois donc prendre mon mal en patience et continuer mes recherches! Et comme je n’ai pas encore assez d’argent à dépenser dans un modèle de la nouvelle collection de Burberry, je pense peut-être me tourner vers H&M, Topman ou encore River Island et L&S. Auriez-vous une idée d’où trouver un modèle en cuir, un peu comme dans le style du Burberry?
Cheers,
Thomas,
Find me on – Facebook – Twitter – Bloglovin’ – Pinterest –

Read Full Post »

Mr.Porter shares once again its passion with their customers. You enjoy travelling? As they do and with their new campaign they transport you wherever you want so wherever you are you can get your delivery and be well-dressed, no more excuse then. That is the main point of their campaign to promote their deliveries abilities. A lot of e-shop have a limited choice in delivery places but MR PORTER has no more restriction crossing borders. So in what this campaign could be important to write about it? Mainly because their pictures are amazing? Not really (but yes they are), the point is that to understand how menswear grow fast at the moment, how much it becomes important in the Fashion Industry. We have more campaigns and choices with quality in them. It’s pretty simple we are catching up with women. 
Mr.Porter partage à nouveau sa passion avec ses clients. Ils aiment voyager, vous aussi? Et bien avec cette nouvelle campagne où que vous soyez vous pouvez maintenant vous faire livrer et être bien habillé, plus d’excuse. Vous l’aurez compris donc, l’argument principale de cette campagne publicitaire n’est autre que pour promouvoir leurs capacités de livraison, quand bien même certains sites ont un choix restreint de lieux de livraisons possible, MR PORTER s’affranchit des frontières. Mais alors en quoi cette campagne est-elle intéressante? Est-ce que c’est parce que leurs photos sont réussies? Pas vraiment (même si elles le sont), l’idée principale est de comprendre à quelle vitesse l’industrie du Prêt-à-Porter pour homme croît. A quel point l’industrie du prêt-à-porter masculin est devenue  importante, nous avons bien plus de campagnes publicitaires, de choix et en plus avec de la qualité. C’est assez simple, nous rattrapons notre retard sur les femmes.

Wherever you are now you can be dressed, we know that we cannot have plenty of shops every where we go like women do. But we have now MR PORTER bringing its upcoming products for this AW12 with a special think to Missoni and YMC (you will find a selection of YMC’s Jumper in one of my next posts) which made a great work for this season. Reflecting our envies there we are – the man who was trying to be well-dressed does not appear anymore as having a feminism penchant nor (if we are a young man under 30) like a 40-year-old business man wanna-be. Some people gave us the freedom that we needed in Fashion (and by Fashion I mean everything about menswear (Sartorial, Streetwear, …) and we took this opportunity. 

Où que vous soyez maintenant vous pouvez donc être bien habillé. On sait tous que nous n’avons pas le même nombre de magasin partout où nous nous rendons tout comme les femmes, mais maintenant nous avons MR PORTER. Ce dernier qui nous livre (accompagné de cette campagne) ses nouveaux produits pour cette fin d’année avec une pensée toute particulière aux collections de Missoni et YMC (dont vous retrouverez une sélection dans un de mes prochains posts) qui ont, je trouve, fait un très beau travail pour cette saison. Un peu de liberté, nous y sommes – l’homme qui essayait d’être bien habillé n’apparaît plus comme ayant un penchant féminin, ni (prenons le cas d’un jeune homme de moins de 30 ans) à un business man de 40 ans qui passe pour un wanna-be. Certaines personnes nous ont donné la liberté dont nous avions besoin dans la mode (et par la mode j’entends tout ce qui est englobé dans le PaP pour homme, aussi bien la streetwear que la voix sartorial.) et nous l’avons prise. 

If you do not now what to wear for this season have a look at the rabbit-collar winter coat and jacquard jumpers that I enjoy particularly.


Si vous ne savez pas quoi porter pour cette saison, jetez donc un oeil au col en lapin (préférez la fausse fourrure quand même) et les pulls jacquard que j’apprécie particulièrement.

Cheers,


Thomas

Find me on – Facebook – Twitter – Bloglovin’ – Pinterest –

Read Full Post »